Léonce Desgagné (1908—1979)

scn 0012Léonce Desgagné est né en 1908 à Rivière-du-Moulin, une municipalité aujourd’hui incluse dans Saguenay. Il a étudié l’architecture à l’École des beaux-arts de Québec et a ouvert son bureau d’architecte à Chicoutimi,en 1934; sa carrière se déroulera principalement dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il dessine notamment les plans de la chapelle du Grand-Séminaire (1938), à Chicoutimi, et de l’oratoire Saint-Joseph de l’Hôtel-Dieu Saint-Vallier (1942-1943), aussi à Chicoutimi. Il réalise également le presbytère de Saint-Georges de Jonquière (1948), avec Paul Boileau, et l’école Notre-Dame-du-Sourire (1951-1952), à Arvida, avec Paul-Marie Côté. Avec Côté, il sera également l’architecte de l’église de Saint-Isidore de Rivière-du-Moulin (1967-68). En 1970, Desgagné s’associe à Germain Laberge dans la firme Desgagné et Laberge. Desgagné est lauréat du Premier Prix d’histoire de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, en 1926. Il reçoit également le prix Maxwell. Il est décédé en 1979. En octobre 2012, l’oratoire Saint-Joseph a été classé par le ministre de la Culture et des Communications en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. MD 10-2012


Source

Répertoire du patrimoine culturel du Québec, ministère de la Culture et des Communications

Pour aller plus loin…

Fonds Léonce Desgagné et Germain Laberge, Centre d’Archives nationales du Saguenay, BAnQ

Lucie K. Morisset, et al, Patrimoines modernes: l’architecture du vingtième siècle à Chicoutimi, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2004, 192 p., ill.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.