L’Enceinte moderniste de Sant Pau, à Barcelone

L’Enceinte moderniste de Sant Pau est un vaste ensemble hospitalier construit au début du 20e siècle à Barcelone selon les plans de l’architecte catalan Lluís Domènech i Montaner. Le commanditaire principal du projet, le banquier catalan Paul Gil i Serra, établit à Paris, avait posé trois conditions pour son importante donation testamentaire : le nouvel établissement de santé devrait être à la fine pointe du modernisme du triple point de vue technologique, architectonique et médical. Barcelone était dans la seconde moitié du XIXe siècle la plus grande ville industrielle et commerciale d’Espagne et l’un des pôles du développement économique en Europe. Cette cité, à la bourgeoisie très dynamique, était en train de réaliser un programme urbanistique raffiné, l’Eixample («l’Agrandissement», en catalan), qui devait agrandir la vieille cité médiévale catalane en l’enveloppant d’une trame orthogonale formée de carrés aux coins tronçonnés à 45 degrés. De grands artères diagonales destinées à la circulation rapide coupent cette trame.

Le vaste terrain destiné à l’ensemble hospitalier, situé à l’extrême nord-est de l’Eixample à la forme d’un losange de très grandes dimensions ; sa façade principale ferme, sur le coin sud-ouest, l’avenue diagonale Gaudi qui mène à un autre monument de Barcelone alors en construction, la basilique de la Sagrada Familia. (Commencée en 1882, la construction de la basilique de l’architecte Gaudi est toujours en cours ; selon les prévisions officielles, elle devrait se terminer en 2026, l’année du centenaire du décès d’Antonì Gaudi.)

L’architecte Domenech s’inspira des hôpitaux les plus modernes d’Europe au moment de concevoir son projet, y appliquant les idées hygiénistes alors en vogue : l’hôpital est organisé en pavillons spécialisés et isolés, entourés de jardins et reliés entre eux par une trame de tunnels souterrains. Il conçut un projet de 48 bâtiments, mais 27 seulement furent finalement construits.

La construction fut lancée en 1902, aux limites de l’Eixample. « L’éclairage, la bonne ventilation et la décoration des espaces firent de l’Hospital de la Santa Creu i Sant Pau un espace unique au monde, un nouveau modèle hospitalier qui introduisait l’importance de l’espace ouvert et la présence du soleil dans le traitement des patients», selon la Fondation qui gère maintenant l’ensemble. Après la mort de l’architecte, en 1923, c’est son fils Pere Domènech i Roura, lui aussi architecte, qui mena les travaux à leur terme. L’ensemble hospitalier fut inauguré officiellement en 1930 par le roi d’Espagne.

À la fin de 2009, après un siècle d’existence, les activités de santé de l’hôpital furent transférées dans un nouveau bâtiment plus à même de répondre aux besoins des Barcelonais du 21e siècle. Déjà déclaré, depuis 1978, Monument historique artistique, et inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997, l’Hospital de la Santa Creu i Sant Pau fit l’objet au cours des années suivantes d’un minutieux programme de restauration, toujours en cours.

Après plus de huit décennies d’activité d’assistance, les bâtiments modernistes avaient subi de nombreuses modifications architectoniques qui avaient affecté aussi bien la structure constructive que les éléments ornementaux. Face à cette situation, la fondation privée Hospital de la Santa Creu i Sant Pau commanda en 2006 la préparation d’un plan directeur pour évaluer l’état des pavillons et établir une feuille de route pour sa réhabilitation. Les conclusions de ce document indiquaient que l’ensemble architectonique se trouvait dans une situation critique.

Avant le commencement des travaux, une «Mesa de Patrimoni» (bureau du patrimoine) fut créée. Cet organe, composé de représentants de la gestion patrimoniale de toutes les institutions participant au projet, assure la nécessaire coordination institutionnelle, définit les critères d’intervention, conseille quant à la qualité des interventions et à leurs contrats, et réalise des rapports pour la Commission territoriale du patrimoine culturel, entre autres interventions.

La première phase d’intervention du processus de réhabilitation comprend une aire de travail de 29 517 m2 édifiés, 31 052 m2 d’espace extérieur, 12 pavillons et 1 km de galeries souterraines. Le budget total du projet est de 100 millions d’euros, financés par l’Union européenne (grâce au Fonds européen de développement régional – FEDER), la Generalitat (gouvernement) de Catalogne, le Gouvernement d’Espagne, l’Institut pour la Diversification et l’Échange d’Énergie (IDAE), la Mairie de Barcelone, la Diputación de Barcelone (administration de la région de Barcelone), la Banque de développement du Conseil de l’Europe (CEB) et la Fondation privée Hospital de la Santa Creu i Sant Pau. Les travaux de réhabilitation de cet espace construit et aménagé sont terminés depuis 2014 et il est ouvert à l’occupation depuis.

L’Enceinte moderniste de Sant Pau, ainsi qu’on la désigne aujourd’hui, regroupe maintenant sous son toit des organisations nationales ou internationales dans le domaine de la santé, du développement durable et de l’éducation. On y trouve aussi les Archives de l’Hospital, dont les origines remontent au Moyen-Âge ; certaines salles servent à des fins culturelles ou communautaires. On peut aussi visiter l’ensemble qui est ouvert au grand public.

Une visite permet de saisir la grande richesse d’expression du modernisme catalan, apparenté au mouvement de l’Art Nouveau du début du XXe siècle, alors à son sommet dans plusieurs pays d’Europe et propulsé par l’industrialisation, la croissance urbaine et le développement d’une culture bourgeoise à grand déploiement. Le modernisme catalan, tel qu’il s’exprime dans l’œuvre de Lluís Domenech, fait une large part aux techniques constructives et décoratives des artisans de la Catalogne : arcs catalans, briques, pierre et béton, céramiques, mosaïques, jardins aménagés.

L’enceinte moderniste de Sant Pau est la propriété de la Fondation Privée Hospital de la Santa Creu i Sant Pau, constituée par le Chapitre Cathédral, la Mairie de Barcelone et la Generalitat de Catalogne. L’organe de gouvernement de l’institution, créé en l’an 1401, est la Très Illustre Administration.

MD, 13-05-2016

 


Pour aller plus loin...

 

Fondation privée de l’Hôpital de la Sainte Croix et de Saint Paul, en ligne.