École élémentaire de Hizuchi, Japon

Hizuchi-façaderuisseau-IMG 1859

Espace, lumière, transparence, joie d'apprendre et de jouer : ces mots viennent immédiatement à l'esprit en visitant l'école élémentaire de Hizuchi, sur le territoire de la ville de Yawatahama, en fin d'après-midi, alors que les enfants terminaient leur journée. L'édifice implanté dans une étroite vallée verdoyante, sur un terrain riverain, fut achevé en 1958, sous la direction de l'architecte municipal Matsumura Masatsune (1913-1993).

Izuchi-façade-IMG 1866

L'intention centrale du projet de Masatsune était de donner un maximum de lumière naturelle aux classes groupées par trois sur trois étages dans l'aile est (dans les années d'après-guerre, l'école n'était éclairée artificiellement). Aussi les couloirs qui desservent les classes sont détachés du corps principal du bâtiment, dégageant ainsi leur face latérale, si ce n'est à hauteur des portes. Sont ainsi créés d'étroits enclos extérieurs sur lesquels s'ouvrent les fenêtres côté cour, tandis que de l'autre côté, la longue façade vitrée protégée de brise-soleil horizontaux donne sur la rivière. Dans l'aile centrale, la disposition est plus conventionnelle pour les classes spécialisées et les bureaux au rez-de-chaussée. Le matériau principal de l'édifice est le bois peint, dont sont faites l'enveloppe et l'ossature, par ailleurs contreventée par des barres de métal.

Hizuchi-cours  Izuchi-couloir

Cinquante après sa construction l'édifice s'était pas mal dégradé, surtout après le passage d'un typhon en 2004. De plus, il ne répondait pas aux normes sismiques contemporaines. En 2006, un relevé détaillé de l'état actuel du bâtiment fut réalisé et un plan de conservation développé par un groupe de six experts. Sur cette base, en 2008-2009, l'école fut restaurée et agrandie, une aile à aire ouverte étant ajoutée côté ouest.

En 2012, le groupe d'experts consulté par la Ville dans le cadre de cette restauration se vit décerner le World Monuments Fund/Knoll Modernism Prize, après les architectes de la restauration du sanatorium de Zonnestraal en 2010 et ceux de la restauration du l'école des syndicats ADGB. Le jury apprécia le travail de restauration soigné de cette école localisée en région qui rappelle l'importance du dialogue entre modernité et tradition au sein du mouvement moderne.

Par la suite, toujours en 2012, l'école d'Hizuchi fut déclarée héritage culturel national au Japon. Auparavant, il avait été sélectionné par Docomomo Japon parmi les 100 édifices modernes les plus représentatifs du Japon. Bâtie pour environ 200 élèves, l'école accueille aujourd'hui une soixantaine d'enfants. FVL, 2014-10-19.

Pour en savoir plus...

World Monuments Fund/Knoll Modernism Prize 2012. The Architectural Consortium fot Hizuchi Elementary School, New York, World Monument Fund, 2012, 20 pages, ill, en ligne.

Important Cultural Properies. Hizuchi Elementary School Designed by Matsumura Masatsune, Yawataham, Ville de Yawataham, s.d., 24 pages, ill.