Qui sommes-nous ?

banner 3

Ce site est la version 2.0 du site de Docomomo Québec, affilié à Docomomo International. Outre d'être une porte d'accès aux activités et aux productions de l'association, il est une interface dynamique pour faire connaître et apprécier l'architecture novatrice du XXe siècle du Québec, du Canada et d'ailleurs. Cette double mission se concrétise en deux séries d'onglets qui donnent accès, d'une part, à une suite de rubriques qui visent à démystifier l'architecture du mouvement moderne et, d'autre part, aux publications et prochainement au registre de Docomomo Québec. Il permet de plus d'adhérer au mouvement lancé voilà plus de vingt ans en vue de documenter et de conserver le patrimoine architectural moderne.

Sa page d'accueil tient à informer, à documenter et à approfondir des sujets relatifs au patrimoine moderne, tant au rythme de l'actualité qu'en profitant des fruits des recherches menées par les enseignants, les diplômés et les étudiants du programme d'études supérieures en architecture moderne et patrimoine de l'UQAM. 

Ses artisans se proposent de noter des situations et des événements particuliers d'intérêt, et de prendre position si nécessaire, de faire découvrir des éléments remarquables du patrimoine moderne d'ici et d'ailleurs et d'explorer certains thèmes liés à l'histoire de l'architecture moderne et à la pratique de la conservation.

L'équipe de rédaction

L'équipe de rédaction est formée de trois membres de  Docomomo Québec, proche du diplôme d’études supérieures en architecture moderne et patrimoine de l’École de design de l’UQAM, visant à faire connaître et à faire apprécier l’architecture moderne et, par la même, à favoriser sa sauvegarde. Journaliste d’expérience, Marc Doré, tout comme la muséologue Soraya Bassil sont diplômés du DESS, France Vanlaethem, aujourd’hui professeure associée, en fut la première directrice. 

N’hésitez pas à contacter l’équipe de rédaction pour poser une question, ou pour collaborer de manière régulière ou sporadique à l'actualisation du site, en nous proposant des sujets d’articles, en nous faisons découvrir l’architecture moderne de votre région, voire en attirant notre attention sur un immeuble ou un site en péril. Nous sommes ouverts aux collaborations.

Nos collaborateurs

À ce groupe de rédacteurs, s'ajoute le photographe d'architecture Michel Brunelle, dont la collaboration avec Docomomo Québec remonte à la préparation du guide intitulé Sur les traces du Montréal moderne et du domaine de l'Estérel, ainsi que les webjournalistes Andréanne DesfossésUlisses Munarim, Isabelle Potvin et Marie-Dina Salvione.

 

 

 

Mini biographies
 
 

Marc Doré

est un journaliste professionnel qui a occupé différentes fonctions dans un grand quotidien du Vieux-Montréal, du reportage à la direction d'équipes rédactionnelles. Il a toujours eu un grand intérêt pour les villes et les citadins, un intérêt qui s'est aussi manifesté dans l'étude de l'architecture des bâtiments qui en définissent la structure physique et visuelle. Il a une sympathie particulière pour la Place d'Armes, à ses yeux une véritable illustration du patrimoine architectural de Montréal, fruit des efforts constructifs de générations d'architectes, ingénieurs, administrateurs publics et privés, ouvriers et employés de tous rangs.

Soraya Bassil

oeuvre dans les domaines du patrimoine et des musées à titre de commissaire d’exposition, de chercheure et d’auteure. Elle est diplômée du baccalauréat en histoire de l’art, de la maîtrise en muséologie et du DESS en architecture moderne et patrimoine de l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre et trésorière de Docomomo Québec depuis 2008. Elle est chargée de cours à l’UQAM où elle enseigne dans le cadre du DESS en architecture moderne et patrimoine. Elle a dirigé la publication d'un guide architectural pour les éditions du Septentrion portant sur les oeuvres montréalaises de l’architecte Joseph Venne (2013). Elle est co-auteure de l’article sur le Stade Olympique de Montréal diffusé sur l’Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française en ligne. Elle co-dirige les inventaires sur les projets du Centenaire de la Confédération au Québec et du patrimoine du paysage en mouvement de l'autoroute 40 (volet montréalais).

France Vanlaethem

est professeure associée à l'École de design de l'UQAM et présidente fondatrice de Docomomo Québec. Ses intérêts de recherche sont double : l'architecture moderne (au Canada et en Belgique), son histoire et sa sauvegarde. À l'UQAM, elle a créé le programme d'études supérieures en architecture moderne et patrimoine. En 2010, dans le cadre des activités de l'Institut du patrimoine de l'UQAM, elle a organisé un colloque sur la Sauvegarde de l'architecture moderne au Québec, au Canada et ailleurs dont les actes sont en préparation. Ses autres publications récentes sont : Sur les traces du Montréal moderne et du domaine de l’Estérel au Québec / Discovering Modern Montréal and the Estérel Resort in Québec (CIVA, 2007), Conservation de l'art contemporain et de l'architecture moderne. L'authenticité en question (Multimondes, 2010, en collaboration), Place Ville-Marie, l'immeuble phare de Montréal (Québec Amérique, 2012, en collaboration), Patrimoine en devenir : l'architecture moderne du Québec (Les Publications du Québec, 2012).

Michel Brunelle

fait des études en design graphique à l'Université du Québec à Montréal, puis pratique la photo commerciale pendant quelques années comme pigiste, pendant qu'il se spécialise en photographie d'architecture. Depuis 25 ans, il photographie des édifices et ensembles pour les plus importantes agences d'architecture du Québec et son travail est publié dans les magazines canadiens et américains et dans la presse internationale. Il enseigne la photographie à l'École de design de l'Université du Québec à Montréal tout en poursuivant sa démarche de mise en valeur de l'architecture moderne au sein de Docomomo Québec.

Andréanne Desfossés

contribue à la mise en valeur du patrimoine moderne par divers articles de fond à titre de membre et de webjournaliste de Docomomo Québec depuis 2013. Elle est agente de recherche et rédactrice pour Docomomo Québec dans le cadre de l'inventaire patrimonial du centenaire de la confédération pour la province de Québec, un projet en collaboration avec le Ministère de la culture et des communications. Sur le plan académique, elle détient un baccalauréat en communication et un D.E.S.S. en architecture moderne et patrimoine, tous deux de l’UQÀM. Sa maîtrise en histoire de l’art (en cours) porte sur l’architecture asilaire du XIXe siècle. Sur le plan professionnel, elle travaille à titre d’animatrice culturelle depuis 2009 dans un lieu de culte patrimonial en plus d’être auxiliaire d'enseignement à l'UQÀM et conférencière en patrimoine ainsi qu'en histoire de l’art.

Ulisses Munarim

est architecte et urbaniste diplômé de l’Université Fédérale de Santa Catarina au Brésil et titulaire d'un diplôme de M.Sc. en urbanisme, histoire et architecture des villes. De 2006 à 2010, il a été directeur de l’Institut du patrimoine historique et artistique national dans l’État de Santa Catarina, Sud du Brésil. Dans le cadre de ses fonctions, il a conduit des travaux pour la conservation des lieux historiques et des paysages culturels liés aux flux de l'immigration et du développement économique de l’État, ainsi que des études au sujet du patrimoine ferroviaire et naval. Dans le milieu académique, il a participé à des études et des publications sur l'architecture Art déco, l'architecture de salles de cinéma et le patrimoine scolaire. Actuellement, il s’intéresse à la conservation durable du patrimoine bâti, notamment de l'architecture moderne, et poursuit des études de doctorat dans ce domaine.

Isabelle Potvin

formée en communication, histoire de l’art et langues, est active dans le secteur du patrimoine culturel depuis 15 ans et est étudiante au DESS en architecture moderne et patrimoine à l’UQAM, dans le cadre duquel elle s’intéresse particulièrement à l’architecture dans le Nord.

Marie-Dina Salvione

possède depuis 2013 un doctorat de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse. Sa thèse s'intitule «Décrire l'indicible : connaissance et sauvegarde de l'éclairage naturel dans l'architecture sacrée moderne occidentale». Elle a poursuivi des études supérieures dans le domaine du patrimoine bâti moderne d'abord à l'école de design de l'UQAM (2001-2002), puis à l'Institut d'Architecture de l'Université de Genève (2002-2004).  Elle s'intéresse depuis près d'une décennie à l'architecture sacrée issue du renouveau liturgique au XXe siècle tant au Québec qu'ailleurs. Plus particulièrement durant ces dernières années, elle a exploré les stratégies techniques et formelles qui ont été utilisées pour concrétiser les scénarios d'éclairage dans ces édifices afin de les préserver par le biais de la connaissance et de la description.  Elle est présentement chargée de cours pour le DESS en architecture moderne et patrimoine à l'UQAM. Depuis 2001, elle est activement impliquée au sein de Docomomo Québec. Elle a dirigé les trois dernières parutions du bulletin docomomo et prépare actuellement la nouvelle formule de cette publication chère à l'association.