Revitaliser l'hôtel de ville de Boston

Boston-projethôtelville

Dessiné par Kallmann McKinnell & Knowlesdans les années 1960 afin de communiquer le renouvellement du gouvernement municipal, plus ouvert et plus progressif, l’hôtel de ville de Boston et son esplanade sont reconnus comme étant l’un des plus importants lieux de cette sorte aux États-Unis et, à l’échelle internationale, comme un exemple de Brutalisme. En 2015, le maire Marty Walsh et le Département des services publics de la Ville lancèrent l’étude du plan directeur «Rethink City Hall» afin d’élaborer une vision et une feuille de route pour la réhabilitation de l’édifice et de son esplanade. Le mandat fut confié à l’agence Utile, en collaboration avec Reed Hilderbrandt. Ensemble, l'équipe de conception et l'équipe municipale ont mis au point un processus stratégique intégrant, de manière transparente, une pensée innovante en matière de conception et une approche commerciale viable.

L’étude examine les espaces en mutation et explore les besoins programmatiques et technologiques futurs, en même temps qu’elle scrute l’état actuel du bâtiment et de l’esplanade, avec une grande attention. Les objectifs clés incluent la réorganisation physique des services de la ville afin qu’ils servent mieux les citoyens et les visiteurs de l’hôtel de ville, la rénovation de l’esplanade afin de favoriser un plus grand nombre d’activités tout au long de l’année et la création de liens plus solides entre l’édifice, la place et le tissu urbain environnant.

La première étape de cette vision pour les 25 à 30 prochaines années consiste à rénover à la fois le bâtiment et la place afin de créer un hôtel de ville plus accueillant, plus efficace, plus civique et plus durable. Des modifications ambitieuses, mais réalisables, permettent de concrétiser ces valeurs, de transformer la performance quotidienne des deux espaces et de restaurer l’image de l’hôtel de ville et de la place, symboles des idéaux progressistes de la cité.

Résumé de la conférence livrée le 3 mai 2019, par l'architecte Michael LeBlanc de l'agence Utile, publiée dans le cahier du participant de la Journée d’étude organisée par Docomomo Québec et Provencher_Roy, en collaboration avec l’École de design de l’UQAM et l’Institut du patrimoine de l’UQAM.

Précisions sur l'inscription dans l'agenda.