Communiqué de presse, 21 avril 2013

Un premier pas décisif dans la sauvegarde de l'ancien centre communautaire du domaine de l'Estérel dans les Laurentides

Docomomo Québec se félicite de l'avis d'intention de classement signé par le ministre de la Culture et des Communications, monsieur Maka Kotto, le 18 avril dernier pour le centre culturel de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson. Cette mesure fait suite à la demande de classement introduite par Action Patrimoine, la Société d'histoire de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et l'Estérel et Docomomo Québec en 2007 et réitérée par Docomomo Québec à la suite de la décision prise par la Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson en décembre de vendre le bâtiment à un promoteur privé pour le rénover.

Propriété de la Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson qui y loge ses bureaux et des activités culturelles et sportives, l'ancien centre communautaire du domaine de l'Estérel est le dernier vestige d'importance de l'ensemble de villégiature aménagé à la fin des années 1930 par le baron belge Louis Empain et ses architectes, Antoine Courtens et Louis Nicolas (le centre sportif fut transformé en hôtel à la fin des années 1950, l'hôtel de la Point Bleue démoli en octobre 2013 et l'auberge de jeunesse détruite par le feu en novembre). En ouvrant le dossier de classement de l'immeuble auquel est attachée une aire de protection, le ministre protège un jalon de l'histoire de la villégiature, une manifestation précoce et unique de la modernité architecturale au Québec et un témoin des relations économiques nouées avec la Belgique au début du siècle.

En émettant un avis d'intention malgré les réticences de l'actuelle administration municipale de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, le ministre Kotto déroge à la pratique de ne pas classer un immeuble ou un ensemble sans l'accord de la Ville sur le territoire de laquelle il est implanté. Une telle situation a conduit à des pertes importantes, notamment en patrimoine moderne, tels des pavillons de l'ancien campus Saint-Augustin à Saint-Augustin-des-Maures.

Section locale de Docomomo International, un réseau international établi dans plus de 50 pays et régions du monde, Docomomo Québec est un organisme voué à la documentation et à la conservation de l'architecture novatrice du XXe siècle.

Pour information : France Vanlaethem, T. 514-987 4122,  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.